Réveillez les potentiels des jeunes : l’importance des soft skills en 2024

L’importance des soft skills n’est plus à démontrer. L’observatoire de l’alternance en 2024 préconise de généraliser l’intégration des compétences relationnelles, comportementales, et cognitives (soft skills) dans l’approche pédagogique des établissements et des CFA, sans sacrifier les “hard skills”. 

Alors, comment surfer sur les soft skills et le potentiel de vos étudiants ? Nous vous proposons des éléments de réponses dans cet article tiré du webinaire organisé le 29/03/2024. 

Introduction et terminologie des « soft skills »

Les « soft skills », ces compétences qui transcendent le savoir-faire technique, sont au cœur des débats sur l’approche pédagogique des différents publics et l’employabilité.

Compétences douces, la meilleure traduction de soft skills ?

Premier élément qui alimente les discussions : la traduction et la définition des « soft skills ». Pour Anne-Camille Pitiot de l’IECD, l’idée est d’adopter une terminologie englobante, celle de « compétences de vie ». Cela pour inclure un éventail de compétences psychosociales et relationnelles sous une bannière commune, illustrant leur importance transversale dans l’épanouissement personnel et professionnel des jeunes.

« C’est vrai qu’il y a une multitude de terminologies différentes pour traduire les compétences douces. A l’IECD, nous avons fait le choix d’un terme un peu plus générique qui est « compétence de vie », pour regrouper toutes les compétences à la fois psychosociales et relationnelles. Les compétences de vie sont toutes les compétences transverses qu’on va mettre en opposition aux « hard skills » (compétences techniques), pour permettre au jeune d’être acteur de sa vie de manière générale, et de renforcer son autonomie.» Anne-Camille Pitiot.

Cette approche reconnaît que, bien au-delà des compétences techniques, les jeunes ont besoin de développer un ensemble de « soft skills » pour naviguer avec succès dans la société et sur le marché du travail.

Pourquoi cette focalisation sur les soft skills ?

Elles sont le lien manquant entre le savoir technique et le succès professionnel à long terme.

Sans les soft skills, les « hard skills » ne suffisent plus.

Anne-Camille Pitiot, IECD.
frame 1

Étude 2024 : L’alternance, un dispositif qui a trouvé sa place

L’alternance a trouvé sa place dans le paysage de la formation. Après plusieurs années de croissance à deux chiffres, l’alternance a atteint son rythme de croisière. Détails avec les résultats du dernier baromètre de l’Observatoire de l’alternance Lire la suite de Étude 2024 : L’alternance, un dispositif qui a trouvé sa place

Intégrer les compétences de vie dans les parcours de formation 

L’intégration des compétences de vie au cœur des programmes de formation représente une révolution pédagogique.

Initialement, notre soutien se concentrait sur les aspects techniques.
Nous avons vite réalisé que cela n’était pas suffisant.

Anne-Camille Pitiot de l’IECD

Cette prise de conscience a mené l’IECD à l’adoption d’un modèle pédagogique axé sur l’approche par compétences, une démarche réfléchie pour préparer les jeunes à la vie en société et non pas simplement au marché du travail. Notamment dans un périmètre large qui accompagne des jeunes de pays emmergents.

“Nous avons créé un référentiel de compétences de vie, couvrant une douzaine d’aspects essentiels pour renforcer l’autonomie des jeunes,” partage l’IECD. Cet effort pour équiper les jeunes d’un arsenal complet de compétences sociales, émotionnelles, et pratiques est un témoignage de l’évolution des attentes envers l’éducation contemporaine. 

“Les séances ludiques et interactives nous permettent d’aborder des sujets comme la gestion d’un budget, le développement de l’esprit critique,” explique Anne-Camille Pitiot. Ce sont ces moments pratiques qui ancrent les apprentissages, les rendant pertinents et mémorables pour les jeunes. 


L’exemple d’Educaterra : une odyssée sportive au service des soft skills 

La mission d’Educaterra repose sur une fondation solide : utiliser le sport comme levier pour réveiller et développer le potentiel des jeunes, notamment ceux éloignés du marché du travail. Le sport, loin d’être perçu uniquement comme une activité physique, devient chez Educaterra un moyen d’enseignement des compétences de vie essentielles telles que la discipline, la gestion du stress, et le travail d’équipe. 

Une approche centrée sur le sport pour détecter les soft skills

L’approche d’Educaterra est profondément ancrée dans l’idée que le sport peut transformer la vie des jeunes. “Dans les années 2000-2005, on a glissé tout doucement vers l’aspect sportif,” explique Abdel. Cette transition vers le sport a permis à Educaterra de se distinguer en créant un environnement où les jeunes peuvent non seulement s’épanouir physiquement mais aussi développer des compétences transversales cruciales pour leur insertion professionnelle et leur épanouissement personnel. 

Utiliser des projets à impacts pour développer les soft skills 

Partir à Madagascar pour reboiser, en voilà un beau projet avec un double bénéfice : 

1- contribué à la reforestation d’une région, 

2- mais surtout permettre aux jeunes de s’engager activement dans une cause environnementale, pour renforcer leur sens de la responsabilité et leur capacité à travailler en équipe. 

La trajectoire d’Educaterra n’est pas exempte de défis, en particulier dans le sourcing et l’accompagnement des jeunes éloignés du marché du travail. Montrer un engagement à développer les soft skills à travers le sport permet à Educaterra de réussir à maintenir un taux élevé de réussite et d’insertion professionnelle chez ses jeunes bénéficiaires. “C’est là qu’on a décidé d’aller chercher nos propres habilitations pour devenir organisme de formation puis CFA,” témoigne Abdel. 

walt simple batwalt

Comment parler d’orientation au lycée et au collège

Réforme des lycées et les 54 heures dédiées à l’orientation, quelles opportunités pour les CFA ?Le replay est ouvert,… Lire la suite de Comment parler d’orientation au lycée et au collège

Les sportifs de haut niveau : des champions des soft skills 

Dans le monde du sport de haut niveau, les athlètes vont bien au-delà des prouesses physiques : discipline, persévérance, excellence, leurs parcours sont truffés de leçons applicables dans le monde professionnel.  

Un terrain d’apprentissage unique 

“Les sportifs de haut niveau, même s’ils n’en ont pas toujours conscience, développent un ensemble riche de compétences transversales,” explique Sophie Domenech-Vindex de l’APEC. Ces compétences, allant de la gestion de l’effort à la capacité à travailler en équipe, sont des atouts précieux.

L’exemple du cycliste : il planifie, analyse et stratégise, non seulement pour leur propre performance mais aussi pour celle de leur équipe. “Ils sont souvent très étonnés de découvrir à quel point ils ont pu mettre en œuvre des soft skills,” souligne-t-elle. 

La gestion de l’effort, la persévérance face aux défis, l’analyse rapide de situations complexes, et la capacité à motiver et à diriger sont parmi les nombreuses compétences que ces athlètes mettent en jeu. 

L’adaptabilité, la gestion du stress, la résilience, la capacité à fixer et à atteindre des objectifs ambitieux sont des qualités recherchées dans tous les secteurs professionnels. 

Sophie Domenech-Vindex de l’APEC

“C’est intéressant de travailler avec eux sur ces compétences car il ne suffit pas de les décréter, mais il faut les mettre en situation de travail,” conclut Sophie. L’approche pratique est efficace pour transformer la performance sportive en compétence professionnelle. 


Vers un avenir où les soft skills priment ? 

Il est primordial de préparer les jeunes à un monde professionnel en constante mutation, où les soft skills occupent une place de choix.

Nous pourrions dire, pour résumer cet article, que l’intégration des soft skills dans les parcours de formation est devenue une nécessité. L’engagement vers des approches pédagogiques innovantes et collaboratives est crucial pour assurer une insertion professionnelle réussie et durable pour tous les jeunes. 

Intéressé pour avoir plus d’infos sur les soft skills ?

Antoine peut vous renseigner.

walt carre engagement 10

Télécharger une affiche originale

En A3 pour vos salons, en A4, flyer A5, A6… Utilisez ce visuel pour une communication impactante !

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.


Les actus Walt

walt simple fete

Faites pas genre : comment relever le défi de la mixité dans les métiers

Seulement 17 % des métiers en France peuvent être considérés comme mixtes. Les stéréotypes de genre persistent. Mais pourquoi s’y intéresser en tant que CFA ? Lire la suite de Faites pas genre : comment relever le défi de la mixité dans les métiers

SOFT SKILLS WALT

Réveillez les potentiels des jeunes : l’importance des soft skills en 2024

L’importance des soft skills n’est plus à démontrer. L’observatoire de l’alternance en 2024 préconise de généraliser l’intégration des compétences relationnelles, comportementales, et cognitives (soft skills) dans l’approche pédagogique des établissements et des CFA, sans sacrifier les “hard skills”. Alors, comment surfer sur les soft skills et le potentiel de vos étudiants ? Lire la suite de Réveillez les potentiels des jeunes : l’importance des soft skills en 2024

walt simple batwalt

Comment parler d’orientation au lycée et au collège

Réforme des lycées et les 54 heures dédiées à l’orientation, quelles opportunités pour les CFA ?Le replay est ouvert,… Lire la suite de Comment parler d’orientation au lycée et au collège

artificial intelligence, technology, robot

ChatGPT et l’intelligence artificielle (IA) dans l’éducation, une révolution en marche ou simple effet de mode ?

Quelle place pour l’IA dans l’éducation ? Comment utiliser ChatGPT dans les écoles ? 1 an après, quelles nouveautés ? Tout cela est-il un effet de mode ou une vraie révolution pour l’apprentissage ? Quelles sont les impacts sur la pédagogie, au sens large, dans les CFA ?  Lire la suite de ChatGPT et l’intelligence artificielle (IA) dans l’éducation, une révolution en marche ou simple effet de mode ?

frame 1

Étude 2024 : L’alternance, un dispositif qui a trouvé sa place

L’alternance a trouvé sa place dans le paysage de la formation. Après plusieurs années de croissance à deux chiffres, l’alternance a atteint son rythme de croisière. Détails avec les résultats du dernier baromètre de l’Observatoire de l’alternance Lire la suite de Étude 2024 : L’alternance, un dispositif qui a trouvé sa place

brooke cagle whwybmtn3 0 unsplash

CFA : comment mieux travailler avec les OPCO

Retrouvez le résumé du replay avec Opco Atlas, Opco EP, et l’Opcommerce, ainsi que LA checklist pour un dossier alternance réussi. Lire la suite de CFA : comment mieux travailler avec les OPCO