Etude Walt : qui sont les NEET ? Ces jeunes ni en emploi ni en formation

Les NEET sont des jeunes “Ni en Emploi, Ni en Formation et Ni en Études”. Ils sont généralement pas ou peu diplômés et d’après l’Insee, 25,2 % d’entre eux vivent en QPV. Près de 33 % ont au moins un des deux parents de nationalité étrangère. La moitié des NEET est concernée par le chômage de longue durée (un an ou plus).

Cette étude est conduite dans le cadre du projet “Maraudes Numériques” qui vise à ne laisser aucun jeune sans solution et particulièrement ces jeunes dits “invisibles”.

Qui sont les NEET ?

Les NEET (pour l’acronyme anglais “Not in Education, Employment, or Training”) sont des jeunes dont l’âge est de 15 à 29 ans, qui ne sont ni en emploi, ni en études, ni en formation. Cette catégorie sociale est particulièrement vulnérable car elle englobe souvent des individus confrontés à divers facteurs de risque tels que le handicap, le manque de diplôme ou encore l’issue d’un parcours scolaire précaire.

Les NEET en France

En France, le taux de NEET est une préoccupation majeure car il reflète non seulement la situation du marché du travail mais aussi la qualité des dispositifs d’insertion professionnelle et de soutien social. Selon l’INSEE, la France métropolitaine affiche un pourcentage significatif de jeunes NEET, mais dans des régions comme Mayotte, ce chiffre est encore plus élevé, avec un manque de logement adéquat et un accès limité à l’éducation et à la formation professionnelle.

Les NEET en Europe

Dans les pays européens, les chiffres varient significativement : l’Allemagne affiche un taux relativement faible de jeunes NEET, mais l’Italie et l’Espagne montrent des taux bien plus élevés. Cela montre la nécessité d’une approche ciblée et adaptée à chaque pays.

Les 5 catégories de NEET

La population NEET est très hétérogène, mais nous pouvons identifier 5 catégories (définies par Eurofound) :

  1. Chômeurs classiques (53 % de chômeurs au sens du BIT donc disponible pour travailler rapidement – 88 % d’entre eux sont inscrits dans une démarche d’insertion professionnelle).
  2. Indisponibles (jeunes malades, handicapés, ayant des responsabilités familiales, enfants, …)
  3. Chercheurs d’opportunité (en attente du job idéal. Parmi les diplômés d’un bac+5 en 2019, 25 % au moins ont été en recherche d’emploi)
  4. Désengagés (jeunes marginalisés ou découragés)
  5. Volontaires (qui ont décidé de ne pas s’engager ni en emploi ni en formation)

Voici quelques chiffres pour situer les NEET en France.

Plus de données sont disponibles dans l’étude (plus bas dans l’article)

chiffres neet walt

Des exemples de personae NEET

Voici quelques exemples de personae pour vous mettre dans leur peau et améliorer vos campagnes marketing (c’est cadeau).

Recevez la version PPT modifiable directement dans votre boite

Nom(Nécessaire)
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Comment se rencontrent les NEET et les acteurs de l’accompagnement ?

Aujourd’hui, la rencontre entre NEET et acteurs de l’accompagnement s’initie à 3 niveaux (selon nos interviews).

Prescription directe

La famille, des amis, des éducateurs… ont entendu parler ou expérimenté les services de France Travail, des missions locales… Ils en parlent au jeune et peuvent même l’accompagner lors du premier rendez-vous. Pour l’encourager, certains acteurs ont mis en place des systèmes de parrainage (50€, un bon cadeau…) pour inciter ce bouche-à-oreille.

Prise de contact directe

Certains acteurs de l’accompagnement rencontrent les jeunes dans des classes dédiées pour les décrocheurs, lors d’événements… ou les contactent sur base de listes fournies (ex. par l’Éducation nationale pour les 16-18 ans).

Prescription en ligne et print

Les structures d’accompagnement sont de plus en plus présentes sur les réseaux sociaux, surtout Instagram et TikTok. Les radios et journaux locaux, les événements sportifs ou festivals sont aussi des moyens de favoriser la promotion des services auprès des jeunes et leur entourage.

Quels sont les centres d’intérêts des jeunes ?

Internet et réseaux sociaux

Se retrouver entre amis

Sport

Musique

Mode

Vidéos et Jeux vidéo

L’accompagnement des jeunes : motivations et freins

Les motivations

La principale source de motivation identifiée est la rémunération. Cela traduit souvent une volonté de gagner son indépendance, de devenir autonome, de s’installer et de subvenir à ses besoins.

Le fait de proposer une manière de sortir du système scolaire traditionnel et de leur proposer un accompagnement concret vers un métier/un emploi (via des stages) est également identifié comme un levier fort de motivation.

Les freins

Les problèmes de mobilité sont les principaux freins pour accéder à un emploi ou une formation, particulièrement en zones rurales. Cela représente un coût (achat de voiture, assurance, permis, …), et peut donc agir sur la motivation.

Les jeunes sont aussi demandeurs de rencontre et souhaitent être recontactés directement afin de bénéficier d’un réel accompagnement personnalisé avec une rencontre.

Quels sont les proches des NEET capables de les influencer ?

  • Entourage direct : famille, amis,… Ils sont primordiaux dans la prévention du chômage et l’accompagnement des jeunes vers l’emploi ou la formation
  • Professeurs, établissements scolaires. Ils sont souvent les premiers à détecter les signes d’un jeune en risque de devenir NEET
  • Acteurs institutionnels ou du domaine médico-social. Ils sont un soutien essentiel pour surmonter les barrières telles que le manque de logement, les difficultés alimentaires ou encore l’accès à des formations qualifiantes.
  • Éducateurs de rue, maison d’enfants à caractère social. Ils offrent un cadre et un soutien aux jeunes vulnérables, leur permettant de reprendre confiance en eux et de s’engager dans une démarche active vers l’emploi.

Vous souhaitez aller plus loin dans vos lectures sur les NEET ?

Notre étude détaille les points de cet article, ajoute des verbatims et des statistiques plus poussées.

Prêt à passer à l’action pour aider des NEET ?

Il est essentiel de comprendre que derrière chaque homme, chaque femme, chaque “inactif”, chaque statistique se cache une réalité humaine complexe. Les facteurs qui conduisent à la situation de NEET sont multiples : difficultés scolaires, manque de soutien familial ou encore précarité économique.

Pour vous aider à lever les freins à l’insertion professionnelle des jeunes (outil social), nous avons créé cette échelle de vulnérabilité.

Bonus : Les initiatives locales jouent également un rôle fondamental. Des projets communautaires aux programmes de mentorat (comme le mentorat entre paris avec Walt), ces actions de proximité peuvent faire une différence significative. Elles offrent un accompagnement personnalisé et aident à construire un réseau professionnel, éléments souvent déterminants pour trouver un emploi ou démarrer une formation.

Tous les chiffres cités dans cet article proviennent de sources vérifiés : Insee enquêtes Emploi, calculs MENJS-MESRI-DEPP, APECdares.travail-emploi.gouv.fr, Banque des territoires, Rapport du Liser, OpinionWay Sondage #MoiJeune pour le journal 20 minutes, INJEP CREDOC, Baromètre DJEPVA sur la jeunesse, Insee TIC-ménages, Gece – Baromètre de l’information jeunesse auprès des 14-29 ans, Médiamétrie, INJEP-MEDES, FFSA, DEPS, eStat Podcast – septembre 2021, Statista, Insee ; BFM Business ; Flashmode.tn, Agence Française pour le Jeu Vidéo, Ipsos Junior Connect’ 2017.

Les actus Walt

30

Comment transformer votre taxe d’apprentissage en levier stratégique ?

133 millions de raisons de flécher sa taxe d’apprentissage pour les entreprises. « C’est le seul impôt dont on peut déterminer l’utilité »: améliorer le sourcing et le recrutement, créer des partenariats, soutenir les CFA qui forment les futurs talents, trouver des contacts pour des forums, trouver des salles… Lire la suite de Comment transformer votre taxe d’apprentissage en levier stratégique ?

walt simple loupe

Quelles stratégies de soutien pédagogiques face aux hétérogénéités des parcours d’apprentissage ?

Face aux divers obstacles pédagogiques et aux besoins spécifiques de chaque apprenant, comment les CFA peuvent-ils optimiser leur soutien pédagogique pour garantir la réussite de tous ? Lire la suite de Quelles stratégies de soutien pédagogiques face aux hétérogénéités des parcours d’apprentissage ?

walt simple fete

Faites pas genre : comment relever le défi de la mixité dans les métiers

Seulement 17 % des métiers en France peuvent être considérés comme mixtes. Les stéréotypes de genre persistent. Mais pourquoi s’y intéresser en tant que CFA ? Lire la suite de Faites pas genre : comment relever le défi de la mixité dans les métiers

SOFT SKILLS WALT

Réveillez les potentiels des jeunes : l’importance des soft skills en 2024

L’importance des soft skills n’est plus à démontrer. L’observatoire de l’alternance en 2024 préconise de généraliser l’intégration des compétences relationnelles, comportementales, et cognitives (soft skills) dans l’approche pédagogique des établissements et des CFA, sans sacrifier les “hard skills”. Alors, comment surfer sur les soft skills et le potentiel de vos étudiants ? Lire la suite de Réveillez les potentiels des jeunes : l’importance des soft skills en 2024

walt simple batwalt

Comment parler d’orientation au lycée et au collège

Réforme des lycées et les 54 heures dédiées à l’orientation, quelles opportunités pour les CFA ?Le replay est ouvert,… Lire la suite de Comment parler d’orientation au lycée et au collège

artificial intelligence, technology, robot

ChatGPT et l’intelligence artificielle (IA) dans l’éducation, une révolution en marche ou simple effet de mode ?

Quelle place pour l’IA dans l’éducation ? Comment utiliser ChatGPT dans les écoles ? 1 an après, quelles nouveautés ? Tout cela est-il un effet de mode ou une vraie révolution pour l’apprentissage ? Quelles sont les impacts sur la pédagogie, au sens large, dans les CFA ?  Lire la suite de ChatGPT et l’intelligence artificielle (IA) dans l’éducation, une révolution en marche ou simple effet de mode ?