Faites pas genre : comment relever le défi de la mixité dans les métiers

Seulement 17 % des métiers en France peuvent être considérés comme mixtes, c’est-à-dire comportant une répartition équilibrée entre hommes et femmes. Malgré les efforts et les avancées, les stéréotypes de genre persistent, enfermant individus et sociétés dans des schémas professionnels obsolètes et limitatifs.

Mais pourquoi s’y intéresser en tant que CFA ?

Quels sont les obstacles concrets à la mixité dans les métiers traditionnellement genrés ? En quoi la mixité dans les métiers contribue-t-elle à l’innovation et à la performance économique ? Comment la mixité booste-t-elle l’attractivité de votre CFA ?

Éléments de réponse dans cet article, tiré du webinaire disponible en replay.

Au sommaire

L’expert : Exploration des racines de la mixité

Par Patrick Banon , expert en systèmes de pensée diversité culturelle et mixité F/H.

Étude de cas par un CFA du réseau Walt

Margaux Da Costa de ESG, nous expliquera comment elle recrute pour des classes mixtes, à la demande de ses clients entreprises.

Témoignage de vie

Camille, jeune couvreuse & charpentière, témoignera de son parcours dans le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics (BTP).


L’expert : Exploration des racines de la mixité

La mixité s’ancre profondément dans nos mœurs, tissant un complexe mélange de traditions et de modernité. Abordons prudemment la distinction souvent simpliste entre les influences naturelles et culturelles sur notre perception de la mixité. Cette réflexion est vitale car elle éclaire les forces qui façonnent nos interactions humaines.

Nature versus culture dans notre compréhension de la mixité

Toute notre organisation s’est construite autour d’un principe de séparation.

Patrick Banon

La mixité a un caractère culturel. Les divisions ne reflètent pas forcément des différences naturelles mais sont souvent des constructions sociales.

Les défis et le potentiel de la mixité

La mixité enrichit l’innovation et la créativité en brisant les barrières traditionnelles et en incorporant une diversité de perspectives. Patrick Banon note que les entreprises mixtes montrent moins de discrimination et une meilleure cohésion. “Cela montre que nous pouvons changer certaines perceptions,”.
La mixité homme/femme a un réel impact positif sur l’environnement de travail.

Quelles sont les implications pour les CFA ?

Les CFA jouent un rôle clé dans la promotion de la mixité : il faut défier les stéréotypes de genre qui limitent les choix professionnels.

Les CFA sont stratégiquement placés pour promouvoir une diversité dans les choix de carrière.

Patrick Banon

Pour un CFA, la clé, c’est d’avoir une approche proactive. Il est vital de comprendre les forces derrière les rôles de genre pour pouvoir les déconstruire efficacement et créer un environnement plus inclusif et équitable.


Étude de cas : la situation d’ESG

Augmenter l’attractivité des CFA par la mixité

La mixité n’est pas seulement une question de justice sociale ou d’équité : elle est stratégique pour les CFA. Par la promotion active des environnements d’apprentissage mixtes, les CFA peuvent se positionner comme des institutions avant-gardistes qui préparent leurs apprentis aux réalités d’un marché du travail diversifié.

En mettant en avant des classes mixtes, nous montrons que nous sommes en phase avec les besoins actuels des entreprises qui cherchent à innover et à diversifier leurs équipes.

Margaux Da Costa

Impact de la mixité sur la performance et l’innovation

Les bénéfices de la mixité pour les CFA se reflètent dans la performance et l’innovation. Les structures engagées dans la mixité homme / femme rapportent :

  • une meilleure ambiance de travail,
  • une augmentation des performances académiques
  • et une plus grande satisfaction chez les apprentis.

« Nos étudiants mixtes tendent à être plus ouverts, plus flexibles et plus créatifs dans leurs projets. Ils sont mieux préparés à entrer dans un monde professionnel qui valorise la diversité et l’inclusion. » indique un formateur présent pendant le webinaire.

Nous analysons les attentes de nos partenaires pour adapter nos formations et attirer un public diversifié.

Margaux Da Costa

Recruter pour la mixité

Pour mieux recruter, Margaux a révisé les processus de sélection. « Nous avons ajusté nos descriptions de poste pour être neutres, évitant ainsi les biais inconscients qui dissuadent certains candidats ». Ces actions sont renforcées par des ateliers de découverte et des sessions de mentorat pour briser les stéréotypes.

Adopter la mixité améliore significativement la performance. « Les retours des entreprises sur les compétences de nos apprentis sont très positifs, ce qui nous encourage à poursuivre nos efforts. » Margaux Da Costa.

5 conseils pratiques

  1. Évaluer les besoins des entreprises partenaires pour aligner les formations sur la demande de mixité.
  2. Rédiger des descriptions de poste et des annonces de recrutement neutres pour éviter les biais inconscients.
  3. Organiser des ateliers pour présenter divers métiers aux candidats, encourager les moins représentés à postuler.
  4. Mettre en place un programme de mentorat entre apprentis de genres différents pour favoriser l’échange de perspectives.
  5. Recueillir et analyser les retours des entreprises sur la performance des apprentis pour ajuster les pratiques éducatives.

Suivre sa passion, l’exemple de Camille, jeune couvreuse et charpentière

Camille, jeune couvreuse et charpentière, partage son expérience dans le BTP, un secteur majoritairement masculin.

« L’important, c’est de suivre sa passion, même dans un domaine non traditionnel, j’ai toujours aimé bricoler, faire quelque chose de mes mains. » Camille.

Il est important pour les CFA d’être ouverts à tous les genres, et d’encourager plus de femmes à entrer dans des métiers non mixtes, comme le BTP.

Rester positif, pour avoir du positif

Mes collègues ont rapidement vu que je pouvais faire le travail aussi bien qu’eux, ce qui a aidé à changer certaines perceptions.

Camille

Ne pas se laisser décourager par les stéréotypes, c’est la clé. « Si vous avez une passion, suivez-la, peu importe les obstacles. »

Le message du cœur : encourageons les CFA à soutenir les jeunes femmes qui choisissent des carrières dans des secteurs dominés par les hommes.

Cette histoire, celle de Camille, est un puissant rappel de l’impact positif que la mixité peut avoir sur les individus et les industries. Elle illustre parfaitement comment les environnements professionnels bénéficient de l’inclusion et de la diversité.


La mixité n’est pas seulement un idéal à atteindre mais une nécessité pragmatique

En conclusion, la mixité dans les métiers n’est pas seulement un idéal à atteindre mais une nécessité pragmatique pour les CFA et pour l’ensemble du marché du travail.

En tant que CFA, voici des exemples de mesures pour promouvoir la mixité :

  • des politiques internes claires,
  • un engagement constant envers la diversité
  • et la collaboration avec des partenaires qui partagent ces valeurs.

L’objectif est de créer des environnements d’apprentissage où chaque individu, indépendamment de son sexe, peut s’épanouir et contribuer pleinement à la société.

Et maintenant, comment je vais plus loin ?

Nous avons tout compilé dans un kit, dispo sur demande auprès d’Antoine.

Chaque mois, dans notre série de webinaires Walt’Up, nous explorons diverses thématiques clés autour des freins périphériques de l’alternance. C’est le projet social 2024-2026 de l’association Walt qui s’engage pour une alternance durable.

Les actus Walt

30

Comment transformer votre taxe d’apprentissage en levier stratégique ?

133 millions de raisons de flécher sa taxe d’apprentissage pour les entreprises. « C’est le seul impôt dont on peut déterminer l’utilité »: améliorer le sourcing et le recrutement, créer des partenariats, soutenir les CFA qui forment les futurs talents, trouver des contacts pour des forums, trouver des salles… Lire la suite de Comment transformer votre taxe d’apprentissage en levier stratégique ?

walt simple loupe

Quelles stratégies de soutien pédagogiques face aux hétérogénéités des parcours d’apprentissage ?

Face aux divers obstacles pédagogiques et aux besoins spécifiques de chaque apprenant, comment les CFA peuvent-ils optimiser leur soutien pédagogique pour garantir la réussite de tous ? Lire la suite de Quelles stratégies de soutien pédagogiques face aux hétérogénéités des parcours d’apprentissage ?

walt simple fete

Faites pas genre : comment relever le défi de la mixité dans les métiers

Seulement 17 % des métiers en France peuvent être considérés comme mixtes. Les stéréotypes de genre persistent. Mais pourquoi s’y intéresser en tant que CFA ? Lire la suite de Faites pas genre : comment relever le défi de la mixité dans les métiers

SOFT SKILLS WALT

Réveillez les potentiels des jeunes : l’importance des soft skills en 2024

L’importance des soft skills n’est plus à démontrer. L’observatoire de l’alternance en 2024 préconise de généraliser l’intégration des compétences relationnelles, comportementales, et cognitives (soft skills) dans l’approche pédagogique des établissements et des CFA, sans sacrifier les “hard skills”. Alors, comment surfer sur les soft skills et le potentiel de vos étudiants ? Lire la suite de Réveillez les potentiels des jeunes : l’importance des soft skills en 2024

walt simple batwalt

Comment parler d’orientation au lycée et au collège

Réforme des lycées et les 54 heures dédiées à l’orientation, quelles opportunités pour les CFA ?Le replay est ouvert,… Lire la suite de Comment parler d’orientation au lycée et au collège

artificial intelligence, technology, robot

ChatGPT et l’intelligence artificielle (IA) dans l’éducation, une révolution en marche ou simple effet de mode ?

Quelle place pour l’IA dans l’éducation ? Comment utiliser ChatGPT dans les écoles ? 1 an après, quelles nouveautés ? Tout cela est-il un effet de mode ou une vraie révolution pour l’apprentissage ? Quelles sont les impacts sur la pédagogie, au sens large, dans les CFA ?  Lire la suite de ChatGPT et l’intelligence artificielle (IA) dans l’éducation, une révolution en marche ou simple effet de mode ?